Présentation de la Maison Saint-Dominique

EHPAD / EHPA Saint-Dominique à Gramond en Aveyron

En 1891 s’achève la construction de la Maison Mère des Soeurs Dominicaines de la Congrégation Saint Dominique de Gramond, fondée en 1843. Durant tout le 20ème siècle le site, appelé Couvent par la population locale, subit divers aménagements en fonction des orientations prises par les religieuses.

Après avoir formé de jeunes novices de leur congrégation puis dispensé l’enseignement scolaire auprès des jeunes du canton de Baraqueville, Naucelle et Rieupeyroux, les religieuses ont transformé l’intérieur des locaux, au début des années 80, pour accueillir les soeurs ainées à la retraite.

 

A l’aube du nouveau siècle, l’établissement s’est ouvert à l’extérieur et reçoit désormais, après d’importants travaux de modernisation et d’extension, une population majoritairement laïque.

Parallèlement, les soeurs Dominicaines, toujours présentes au sein de l’établissement, ont confié la gestion de celui-ci à une association de loi 1901 dénommée “Le Moutier” afin de pérenniser leur oeuvre, dans le respect des valeurs qui ont fait l’histoire et la réputation de ce lieu.

La Maison Saint Dominique et ses nombreuses dépendances jouissent d’un environnement préservé au sein d’un village historique proche de toutes les commodités.

Situé à 1h30 de Toulouse, 20 minutes de Rodez et 5 minutes de Baraqueville, ce lieu de calme et de quiétude offre un accueil de qualité aux résidents et à leurs familles qui disposent, en outre, d’un parc totalement aménagé de plus d’un hectare permettant de se détendre et de partager des moments de convivialité.

Une équipe pluridisciplinaire de 60 salariés (infirmiers, aides-soignants, médecin coordonnateur, psychologue clinicien, personnel de restauration et d’hébergement, animateurs, personnel d’accueil, d’administration et d’entretien) majoritairement locaux, oeuvre chaque jour pour le bien-être et la sécurité des résidents.

 

L’établissement, qui peut accueillir une centaine de résidents en accueil permanent ou temporaire, est agrée depuis 1995 et a reçu le double statut d’EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) en 2005 et d’EHPA (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées) en 2009. Il dispose d’une structure d’accueil spécifique pour les résidents souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de pathologies apparentées. Cette dernière unité, créée en 2010, dispose de 16 lits au sein d’un bâtiment répondant aux toutes dernières normes de sécurité et de prise en charge de ces pathologies.

L’établissement s’est par ailleurs doté d’une politique qualité visant à l’amélioration continue de la prise en charge et de l’accompagnement des résidents.